L’évaluation nationale en 4e et 7e année fondamentale lancée

En dépit d’un temps pluvieux, maussade et venteux, l’évaluation nationale des acquis scolaires en 4e et 7e année fondamentale des écoles publiques, s’est tenue, comme prévu, ce mardi 16 mai 2017, dans neuf départements du pays. L’exception est la Grand’Anse où le test est renvoyé à cause d’une alerte rouge décrétée par les responsables météorologiques sur ce département, constate Haiti Press Network.

Ils étaient au total 91 336 élèves attendus sur tout le territoire national. Ces derniers sont évalués en mathématiques, en communication française et en communication créole. Ces épreuves qui  devaient avoir lieu dans un total de 2 183 écoles publiques, se sont déroulées dans le calme et la tranquillité dans ces départements.

Néanmoins, dans le départment du Sud, plusieurs élèves n’ont pas trouvé leurs noms sur la liste acheminée par le MENFP aux centres d’examens. Toutefois, des élèves au niveau des Cayes interrogés sur place ont manifesté leur joie de ce que leurs acquis soient évalués à ce stade de leur apprentissage par le MENFP.

Présentés sous forme de questions à choix multiples (QCM), les examens étaient à la portee de tout le monde, ont fait remarquer certains élèves questionnés au Centre d’examens de l’Ecole La Ruche des Cayes, à la fin des épreuves.

« Je viens de passer le test avec beaucoup de satisfaction. C’était facile. J’avoue que j’ai bien répondu aux questions. Je suis contente. Je prends conscience aujourd’hui d’un ensemble de connaissances que j’ai acquises », declare, fière et souriante, Anaëlle Fleurimont.

Pour sa part, Petit Jeff n’a pas caché ses émotions.Il dit avoir bien compris les questions posées en mathématiques ainsi que celles en communication française. Ce[endant, il mentionne dans la foulée avoir râté certaines questions en communication créole par hésitation.

Par ailleurs, des superviseurs, enseignants et administrateurs de test disent souhaiter que le MENFP fasse le nécessaire pour éviter la répétition de uelques erreurs et des manquements enregistrés cette année.

Préparée par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) avec  le concours de l’Association internationale pour l’évaluation du rendement scolaire (IEA) basée en Allemagne et de l’Institut haïtien de formation en sciences de l’éducation (IHFOSED), l’évaluation des élèves en 4e année fondamentale est à sa 3e expérience consecutive. Cependant, celle organisée à l’intention des élèves en 7e année n’est qu’à sa première année.

Ce test a pour objectif de jauger les compétences acquises par les élèves ciblés afin d’identifier les lacunes par rapport aux objectifs pédagogiues fixés par le MENFP. Cependant, l’examen de passage en classe supérieure de l’élève dépend résolument de son établissement scolaire, précise le coordonateur Jean Wilnor Pierre.

Texte : Alix Laroche source HPN

radioteleolehaiti

RTOH est la radiotélédiffusion de la communauté haitienne émettant depuis Brooklyn, New-York(USA). C'est une innovation de la presse haitienne visant à apporter une nouvelle vision de notre société.

Skip to toolbar